Les business solutions à la puissance 10

Trouver de nouveaux clients pour un site internet n’est pas forcément ce qu’il y a de plus simple. En effet, des milliers de sites sont créés à chaque instant, il faudra donc faire ressortir le votre du lot afin de pouvoir faire du chiffre avec celui ci. Nous considérerons que vous avez déjà un site web ou une boutique web dans cet article et donc que vous souhaitez juste obtenir des visiteurs pour faire vos affaires.

Voilà les principales sources de trafic sur lesquels vous pouvez aller pêcher du client. Toutes ses sources n’ont pas le même potentiel, toutes n’ont pas le même cout d’acquisition client etc… Il faudra donc voir midi à sa porte pour chacune de ses solutions. Par contre, dans tous les cas il y a une chose à ne pas oublier ! Ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier. Si vous misez tout sur le référencement naturel par exemple, et que google vous fusil à sa prochaine mise à jour d’algorithme c’est la mort assurée. Veuillez donc à bien diversifier vos sources de clients.

  • Référencement naturel
  • Référencement publicitaire style adwords
  • Comparateur de prix
  • Publicité en ligne
  • Réseaux sociaux

Référencement naturel

Le référencement naturel qu’est ce que c’est ?

Le référencement naturel c’est l’action d’optimiser in-site et off-site son site internet afin de le faire monter en première page de google sur les mots clés générant du trafic. Votre site sera alors positionné dans la partie gratuite des pages de résultats de google :

referencement-naturel

Le référencement naturel d’un site internet est une étape incontournable de la vie d’un site web si vous souhaitez faire du business avec. C’est là la première mesure à mettre en place. Il faut même y penser avant la conception du site afin qu’il soit correctement conçu dés le départ pour bien progresser dans les résultats naturel de google. L’avantage du référencement naturel c’est qu’il est une source de visiteurs très bons marchés et très pertinentes.

Pour obtenir un bon référencement pour son site internet il n’y a pas de solutions miracle. Soit vous passer un temps énorme sur le net afin de tenter de vous former à se métier qui est probablement le plus compliqué au monde, soit vous faites appel à une agence de référencement naturel. Cette deuxième solution est celle que vous devriez privilégier. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’un travail long, compliqué et très délicat. Le temps que vous passeriez à vous référencer c’est du temps pendant lequel vous ne faites pas d’affaire. Même si vous n’avez pas de budget pour démarrer il existe des solutions qui vous permettent de vous lancer sans avance de trésorerie, il s’agit du référencement avec paiement au résultat. Dans ce genre de prestation le paiement ne s’effectue qu’après obtention des résultats, donc, vous n’avez pas de problème d’argent à avancer. Pendant ce temps, vous vous concentrez sur votre affaire et faites rentrer de l’argent.

Le point faible du référencement naturel c’est le temps nécessaire à sa mise en place. En effet, les résultats sont long à obtenir même si ensuite il seront durables. Ne comptez donc pas sur le référencement naturel pour faire de l’argent le lendemain du lancement de votre affaire sur le web.

Référencement publicitaire

Le référencement publicitaire sur les moteurs de recherche c’est le fait d’acheter un espace publicitaire sur les pages de résultats. Cet achat se fait par le moyen d’enchères sur le prix du clic que vous êtes prêt à payer. Dans cette configuration votre site se retrouvera ici :

referencement-payant-adwords

L’avantage du référencement publicitaire est sa rapidité de mise en place. Une fois configuré vos annonces pour les différents mots clés choisis votre annonce pourra commencer à apparaitre dans les résultats de recherche. Votre visibilité est presque immédiate et donc les visiteurs peuvent commencer à arriver dans un délai très bref après lancement de votre business.

Malheureusement il s’agit là probablement du seul avantage de se type de source de client. En effet, le coût d’acquisition est très élevé. Il n’a aucune commune mesure avec le coût d’un référencement naturel. Les prix au clic peuvent atteindre plusieurs euros. De plus, le taux de conversions et bien plus bas que celui du référencement naturel. Faites donc très attention à bien gérer vos campagnes pour ne pas sombrer dés les premières heures de votre affaires.

Enfin, le référencement publicitaires peut être une première étape au lancement d’une affaire web permettant par exemple de cibler les mots clés les plus intéressants à travailler ensuite en référencement naturel. Il permet également de diversifier les sources de trafic.

Comparateur de prix

Dans le cas d’une affaire web sur la base d’une boutique de vente en ligne les comparateurs de prix sont une étapes incontournables. Ils permettent encore une fois de diversifier les sources de trafic vers votre site mais également d’apporter des clients très ciblés. Beaucoup de comparateurs de prix sont payants ; ils vous demandent de payer au clic un peu sur le principe du référencement publicitaire sur les moteurs de recherches. Il existe cependant des comparateurs qui permettent un référencement gratuit. C’est le cas de Leguide, qui au passage est le premier comparateur de prix en Europe, mais également de shopmania. Étudiez bien la version payante des différents comparateurs ! En effet, ils sont une source de trafic bien plus grande mais également une grosse source de dépense. A moins d’avoir de fortes marges votre bénéfice n’y survivra pas.

Publicité en ligne

La publicité en ligne par l’intermédiaire de régie publicitaire vous permet de diffuser très largement vos bannières publicitaires sur différents sites web. J’aurais tendance à dire qu’elle est comparable à la publicité hors ligne et s’assimile plus à de la publicité de notoriété que de la publicité d’acquisition de clients. Les taux de transformation que j’ai pu rencontrer sont très faibles dans la majorité des cas et les coûts peuvent très vite s’envoler.

Il ne s’agit pas là d’une source de clients intéressante pour les PME à mon avis, je ne développerais donc pas le sujet plus que ça même si ses régies propose des campagnes avec rémunération à la vente ou à l’enregistrement d’un prospect par exemple. Ces dernières solutions sont très difficiles à mettre en œuvre, peut de sites acceptent de diffuser de la publicité avec ce modèle économique.

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux peuvent être une grande source de trafic pour votre site web et de plusieurs manières. Vous pouvez y faire de la publicité payante, vous affichez ainsi une publicité pour laquelle vous payerez au clic à l’image d’adwords. Cette source de trafic est abondante mais attention à bien cibler vos prospects pour ne pas exploser vos coûts inutilement.

La publicité sur les réseaux sociaux n’est pas la partie la plus intéressante. La partie la plus intéressante est la partie acquisition gratuite de trafic. Il vous faudra exploiter au mieux la notion de rivalité. Comment ? En faisant parler de vous. Proposer par exemple à vos clients un boutons « j’aime » sur vos fiches produits afin de leurs permettre de le partager en un clic sur facebook. Vous pouvez également proposer une réduction à vos futures clients si ils partagent avec leurs amis leur trouvaille sur votre site. Milles et une façon d’exploiter la viralité des réseaux sociaux s’offrent à vous. Je ne vais pas rentrer dans le détail dans cet article, ce n’est pas le sujet principal, mais je vous ouvre les pistes de la recherche et de la réflexion.

2 réponses à Trouver de nouveaux clients pour mon E-business

  • Pierre dit :

    Bonjour,
    Votre article est un excellent résumé des moyens disponibles pour exploiter pleinement son site internet !
    Mais au-delà du trafic je pense qu’il est important de penser à l’image que vous dégagez, la facilité de navigation sur le site et la simplicité de la communication pour retenir les visiteurs.

    • Johnny dit :

      Bonjour Pierre,

      C’est bien vrai, je n’ai pas abordé le sujet dans cet article parce que ce n’était pas son but. Le but était de traiter le sujet du trafic, pas du taux de conversion. Le taux de conversion sera traité dans un autre article.